TABA NABA Arts des peuples de la mer

Postez votre commentairePostez votre commentaire
Envoyer cette page à un ami...
S'est déroulé du 24 mars au 30 septembre 2016, l’art aborigène et océanien sera mis à l’honneur au Musée à travers TABA NABA, une exposition majeure sur le thème des océans et de l’eau. Le projet s’articulera autour de trois volets complémentaires, développés avec trois partenaires reconnus dans cette forme d’art si particulière.

- "Australie : la défense des océans au coeur de l'art des Aborigènes et des insulaires du détroit de Torres", sous le commissariat de Stéphane Jacob, assisté de Suzanne O'Connell
Le premier volet sera entièrement dédié à la création et à la présentation de six installations monumentales créées par 50 artistes majeurs aborigènes et insulaires du détroit de Torres, qui, à travers leurs oeuvres, lancent un cri d’alarme contre la pollution des océans. Loin d’avoir une approche mortifère de ces problèmes environnementaux, les artistes ont choisi de les traiter avec humour et subtilité. Le déroulement de ce premier chapitre a été conçu comme un conte de fée. Les oeuvres de taille monumentale qui seront présentées à l’intérieur et à l’extérieur du musée, donneront aux visiteurs la sensation d’être propulsés dans le monde poétique d’Alice au Pays des Merveilles.

- "Eaux Vivantes", un projet de la Collection Sordello Missana, sous le commissariat du Dr Erica Izett, assistée du Dr Georges Petitjean et de Donna Carstens
"Eaux Vivantes" présente une sélection de peintures aborigènes contemporaines issues de la Collection Sordello & Missana ainsi que des oeuvres d’artistes australiens invités pour cette occasion qui illustrent les thèmes interculturels de l’exposition et leur relation à l’eau. Outre une installation réalisée par un collectif d’artistes, point d’orgue de l’exposition, vidéos et photographies de jeunes et célèbres artistes autochtones posent les questions du sacré et du profane et ouvrent une fenêtre vers de nouvelles pratiques artistiques contemporaines.
Des peintures d’artistes aborigènes de la collection privée de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco sont également présentées.
 
- « Océanie : des îliens passés maîtres dans la navigation et l’expression artistique », sous le commissariat de Didier Zanette
Confronter la vision des Océaniens insulaires et celles des Aborigènes d’Australie, faire parler leurs ressemblances sans taire leurs différences, tel est le but de ce voyage à travers oeuvres des temps passés et oeuvres contemporaines. Didier Zanette met l’accent sur les relations culturelles que les peuples du Pacifique entretiennent avec la mer, à travers une présentation d’objets traditionnels de navigation, des objets de prestige des îles Salomon, une série de portraits papous et un ensemble de représentations d’animaux marins Baining de grande envergure.
Postez votre commentaire
  • Vous aussi, réagissez à l'article...
  • « Pour une réponse rapide, laissez-nous votre mail (celui-ci apparaîtra uniquement à l’administrateur du site) »