Le Temple de la Mer

Postez votre commentairePostez votre commentaire
Envoyer cette page à un ami...
Construit à flanc du rocher mythique de Monaco, le Musée océanographique veille sur les océans depuis plus d’un siècle. Créé par le Prince Albert Ier, trisaïeul de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, il fut conçu dès l’origine comme un Palais entièrement dédié à l'Art et à la Science.

De l’ornement des façades à celui des salles, tout dans l’architecture du Musée évoque le monde marin. Depuis son inauguration le 29 mars 1910, ce Temple de la Mer, dont 6.500 m2 sont ouverts au public, s’impose comme une référence au niveau international. Culminant à 85 mètres au-dessus des flots, il propose une plongée éblouissante à la découverte de plus de 6000 spécimens et se présente comme un lieu d’échange et de culture, où se confrontent les expériences autour de la protection des océans, patrimoine commun de l’humanité.

Des aquariums aux collections d’Histoire Naturelle, en passant par le Lagon aux requins et l’Ile aux tortues sur la terrasse panoramique, le Musée offre aux visiteurs la possibilité unique d’apprendre à connaître, aimer et protéger les océans.

Fidèle à la volonté de son Fondateur de « réunir dans un même éclat les deux forces directrices de la civilisation : l’Art et la Science », il ouvre également ses portes à l’art contemporain et accueille des expositions majeures, à l’image de celles réalisées avec les artistes Damien Hirst, Huang Yong Ping, Mark Dion, Marc Quinn ou encore Philippe Pasqua.

Joyau monumental voulu par un Prince visionnaire, le Temple de la Mer est aujourd’hui l’une des pièces maitresses de l’identité monégasque. Avec plus de 656.000 visiteurs en 2015, il figure comme l’un des poumons d’attractivité de la Principauté et participe pleinement à son rayonnement tant sur le plan scientifique, qu’économique et touristique.

Retrouvez le plan du Musée en ligne

 

Documents téléchargeables

Postez votre commentaire
  • Vous aussi, réagissez à l'article...
  • « Pour une réponse rapide, laissez-nous votre mail (celui-ci apparaîtra uniquement à l’administrateur du site) »